Tu sais que tu es devenu un vieux géocacheur quand...

Publié le : 12/04/2018 21:10:54
Catégories : Vie de Géocacheur

Il y a les jeunes, et il y a les vieux. Les jeunes vieux et les vieux jeunes aussi. Ça peut nous tomber dessus comme ça, ça peut nous arriver n'importe quand ! Ou jamais.
Bref on peut tous (ou pas) devenir un VIEUX géocacheur un jour et voilà quelques signes qui devraient nous mettre la puce à l'oreille...

 

 

Tu sais que tu es devenu un VIEUX géocacheur quand...

  

1. Tu te dis que c'était tellement mieux avant...

... mais ça, c'était avant !

Tu te souviens de cette sensation, découvrir une géocache, c'était comme mettre la main sur le Graal ! Il fallait faire des dizaines de kilomètres, parfois même des centaines quand on avait écumé sa zone... un road trip à l'ancienne, avec un carnet de notes tout gribouillé et des souvenirs plein la pellicule photo.

 

  

2. De toutes façons, tu n'aimes pas les nouveaux

OKLM, t'es un badass !

Ahlàlà entre la promotion de l'application en version gratuite, les youtubeurs et les autres médias, des tas de p'tits jeunes géocacheurs entrent dans la danse et tu n'aimes décidément pas ça. Ton secret a été trahi, les nouveaux débarquent et vont tout dévaster.

En plus ils prononcent le T de Geocaching, ils se connectent via l'appli sans passer par le site et avec leur compte Facebook, mais où va-t-on...

"Pas sûr que ce soit toujours une bonne chose qu'il y ait de nouveaux joueurs" que tu marmonnes tout tristoune quand des ex-moldus découvrent avec enthousiasme l'autre côté du miroir.
Heureusement que les vieux géocacheurs n'ont pas dit ça de toi quand tu as toi-même commencé ;)

Du coup...

  

3. Tu fais la morale dès que tu en as l'occasion

... Amen.

Mais attention ! Tu ne les laisseras pas faire n'importe quoi avec ton Géocaching ! Alors tu rappelles aux plus audacieux qu'on ne pose pas sa première cache avant d'en avoir trouvé quelques centaines...
Le rite de passage du moldu au géocacheur est intransigeant et sélectif, c'est indispensable pour "maîtriser les fondamentaux" et ne pas "poser n'importe comment" !

Des boîtes de péloches et pots de confiture dans les bois, tu as le droit de les cacher. Mais toi, c'est toi.

 

  

4. Tu as réponse à tout

Comme le disait le Schtroumpf-Géocacheur...

Tu es une encyclopédie, pour peu qu'on ne te taquine pas trop sur les détails... Mieux que le Grand Schtroumpf et Martine réunis, tu as tout vu tout fait... et donc tu saches, bien sûr ! 

Et quand on sait, il faut qu'on fasse savoir.

La meilleure colle pour plastique, le meilleur logbook pour micros, le meilleur bon plan pour un PET tube, le meilleur GPS avec carto gratuite, la plus ancienne cache de France, d'Europe et de la Galaxie... et tant d'autres sujets que personne n'osera contester après toi tellement tu en... imposes avec ta confiture. Ou tellement tu les saoules à la ramener à la moindre occasion :) 

 

  

5. Tu as toujours plein de trucs à raconter sur les Events et tu aimes ça

il était une fois...

Ah ça, tu es un formidable conteur d'histoires et tu sais animer une soirée d'Event ! 

Tu en as tellement à raconter, ta rencontre avec des scouts, ton premier géocacheur croisé après 2 ans d'activité, cette cache à l'autre bout d'un camp de nudistes, l'époque où on trouvait encore des géocoins qui voyageaient dans les boîtes...
Et puis Mémé Josette* ! Qui a appelé la police parce que ça faisait trois jours que tu farfouillais dans sa haie...

Après 10 bolées de choux vert tu nous expliqueras (et on t'écoutera) comment tu t'es foulé le doigt de pied (pas le petit mais celui d'avant, à droite) en décrochant ta dernière T3.5...

On t'aime bien ! Mais gaffe quand même à ne pas finir comme un certain barde gaulois...

 

* (oui oui on aime bien Mémé Josette)

  

6. Tu as connu le Géocaching avant de connaître les réseaux sociaux

3615 GEOCACHING

Et depuis... ta vie de géocacheur a connu un nouveau souffle. Tu t'es inscrit dans tous les groupes régionaux et nationaux (tant qu'ils sont en français) et tu trolles à loisir !

C'est quand même bien pratique les réseaux sociaux, ça occupe une soirée quand il n'y a rien à la télé, et une journée quand il fait trop moche dehors pour aller explorer les caches des petits nouveaux de la zone. 

Aujourd'hui on fait un selfie avec un tupperware, Machine a découvert un string bleu à côté de sa cache du jour et elle fait le buzz, Bidule trouve que le site est lent, un autre écrit dans un langage que même Dcode ne comprend pas... et toi tu commentes tout ça de ton canapé, tu te gausses et tu en rajoutes des tonnes.

Ce n'est pas à un vieux singe qu'on apprend à faire la grimace ! Même dans le monde 2.0...

  

  

7. Plus rien ne t'étonne

Blasé tu es...

Un jeune padawan découvre sa première Ammo ? Un autre poste ses photos du week-end, un géocacheur plus ancien regrette comme tant d'autres avant lui les caches webcams et ado fait son kéké une nano magnétique en main, tout stupéfait encore de savoir écrire assez petit pour le logbook...

Tu regardes cette nouvelle espèce avec des yeux globuleux, ils découvrent la Lune alors que toi, tu en es à plusieurs voyages sur Pluton ! Qu'on ne compte pas sur ta joie ni sur tes conseils, bien au contraire tu es décidé à les casser !
Une Ammo ça rouille, c'est pas hermétique et ça se fait voler. Ohlà la nano ! les logbooks ne sont jamais bien remis, c'est le bordel à sortir, où est le plaisir rien ne vaut une belle boîte même en ville ! Et  tu fais un gros LOL sur ceux qui découvrent que leur petit univers est peuplé de caches, dans leur parc préféré, sur leur chemin au travail... Ahhhhh mais que font-ils dans ton monde ?! 

Pour de vrai... tu te souviens de tes premières expériences, de ces sensations toutes nouvelles, de cette excitation quand tu a noté les indices de ta première multi, de ces nuits de recherches pour inventer un truc de ouf... Ton Géocaching... difficile d'admettre qu'il faille partager...

 

  

8. Toi, tu as connu l'époque où les hamsters faisaient tourner les serveurs de Groundspeak

Cours Marie-Jo, cours !

Et Signal n'était qu'un tétard.

Nous sommes un dimanche de 2012 le site GC est HS, mais à la place d'un curseur qui tourne sur lui même ou d'un méchant message "erreur 500"... c'est avec une bande de hamsters ricains que tu vas passer ta soirée. Et tu ne le regrettes pas : leurs vidéos sont craquantes et excusent tous les bugs  possibles ! 

Aujourd'hui comment vas-tu expliquer aux impatients "Appli-exclusifs" que s'ils sont plantés en pleine forêt c'est un peu à cause de pépé hamster qui n'a pas tourné sa roue assez vite ?

Ce secret-là, tu peux le garder pour toi ;) 

 

  

9. Tu rêves de réécrire les guidelines à ta sauce

le Géocaching...? TON Géocaching !

Tu as d'ailleurs envoyé plusieurs manuscrits à Groundspeak ! 

Ces reviewers tout bénévoles qu'ils sont devraient traiter en priorité tes nouvelles caches, quand même, tu es Premium... et ça fait deux heures que tu attends !
Et ces histoires de partenariat marketing avec du commercial dedans, de Geotours payants, alors que ta cache en l'honneur de ton boulanger préféré (à loguer après avoir acheté une chocolatine) n'a pas été validée l'autre jour, ni ton Event "Meet & Great" dans la file d'attente du concert d'Adamo...

Ton cahier de doléances cible aussi les caches avec un descriptif vide ou - pire - des fautes d'orthographe, et surtout... Surtout ! Ne parlons pas des géocacheurs chasseurs de stats, capables sur certains power trails d'en loguer tellement à l'heure que ta calculatrice tombe en rade à chaque fois que tu essaies de faire la moyenne.

Une mise à jour des guidelines à ta sauce ? Et au royaume du Géocaching tu seras enfin roi...

 

  

10. Tu promets qu'on ne t'y reprendra plus... mais tu es toujours là

Le Phénix !

Avec tout ça... Sur un coup de sang tu peux prendre des décisions radicales. Ce soir j'archive toutes mes caches ! Demain j'arrête ! Allez je désactive ! Hop je libère le terrain ! Ce week-end c'est Bingo-Pétanque, au diable le CITO avec les "copaings" !

Mais tu es devenu tellement attachant... tes histoires sur les Events, tes commentaires sur Facebook, tes prises de position si prévisibles qu'on poste maintenant des sujets juste pour les provoquer... tu fais tellement partie du paysage que des dizaines de petites voix te supplient de revenir, de rester, de continuer à maintenir toutes tes caches d'ailleurs si différentes des autres...

Tout plein d'auto satisfaction tu peux annoncer le lendemain... JE RESTE !

 

 

Vous vous reconnaissez ? Un peu... beaucoup ? Pas du tout ?!

Peu importe... 

" Aux géocacheurs bien nés la valeur n'attend point le nombre des années" (Corneilltozor)

 

 

L'équipe Cache Village
Ounga et Tozor

 

 

 


Pour vous apporter une information exhaustive nous développons largement nos sujets et nous nous efforçons de citer toutes nos sources, directes ou indirectes, en plus de partager des liens vous permettant de pousser plus loin l'information si vous le souhaitez. La reproduction de nos articles, traductions, analyses, illustrations, est tolérée sous réserve que, dans le même esprit, vous citiez votre source, que vous repreniez tout ou partie du contenu. A savoir, une mention à Cache Village, et mieux un lien vers notre blog. Contactez-nous pour toute précision.

Partager ce contenu

Voir tous les commentaires (6)

aldo_26


20/08/2018 15:28:22

Un bon moment de rigolade, merci ^^

Marie Bvl


26/07/2018 23:26:38

Efficace comme on aime !

Mark Lo


30/04/2018 18:26:00

C'est exactement ça ! Vous êtes é-nor-mous !!!!!!!!!!!!!!!! Je partage avec mon team :):):)

Trévi


17/04/2018 00:53:42

Quelle analyse! je n'ai qu'un an d ancienneté, (exactement aujourd'hui d ailleurs) mais je vois plein de choses vraies et cela m a encore une fois bien amusé. Encore un bon article, décidemment cela incite a revenir plus souvent, bravo!

penn sardin


16/04/2018 21:00:32

Félicitations ! quelle approche de nos réalités !

CIOL64


16/04/2018 11:16:27

Super article...

Ajouter un commentaire

 (avec http://)