Les 10 choses qui font péter les plombs à un géocacheur

Publié le : 22/08/2018 18:36:58
Catégories : Vie de Géocacheur

Y'en a des qui. Font la promotion d'un Géocaching tout rempli de joies et de smileys, et qui imaginent que c'est un loisir en pantoufles, qui nous ferait voguer de cache en cache la fleur au fusil et l'oeillet à la boutonnière...

Que nenni ! Il existe un monde parallèle dans lequel les géocacheurs grincent des dents et peuvent péter les plombs à tout instant ! Voilà une vérité vraie qui méritait un éclairage tout exprès.

    

    

Ah ça énerve ça énerve ça énerve !
Et tu es bien placé pour le savoir ;)

     

1. Le site Geocaching.com qui ne fonctionne plus

Allôôôoo Seattle ? On a un problème !

Depuis ce matin tu es au bout de ta vie. Geocaching.com est planté. Tu as lâché la tablette et le café, tu t'es précipité sur ton ordi. Edge, Chrome, Firefox. Pas mieux. Rien. Page blanche. Néant. Sablier qui tourne sur lui-même. 

Panique à bord. La fin du monde approche. Ne pas être seul.

Dans une grande crise de parano tu t'épanches sur les réseaux sociaux, et sans t'en rendre compte tu contribues largement à l'hystérie collective. "Impossible de me connecter sur GC.com, et vous ?! Suis-je le seul à avoir des difficultés d'accès ?". Et ceux qui n'avaient rien remarqué réalisent à leur tour que quelque chose ne tourne pas rond. Et propagent. L'information.

Panique générale. Peu importe la futilité du pourquoi : jour de grande mise à jour pour les développeurs du site, fin de quête saisonnière, ou simple second effet "kiss cool" post publicité inattendue justifiant un nombre plus élevé de connexions, le site rame un peu et tu as du mal à charger la messagerie. Mais c'est l'occasion de te la raconter un peu.

<< Rhooo justement le jour où je devais mettre la touche finale à ma wherigo T5/D5 "tour du monde en 80 jours !" >>

 

  

2. Quand les moldus mettent un pied (ou une fesse) dans ton monde

35 bancs dans ce parc et ils mangent leurs sandwichs sur TA magnétique !

Quand tu es devenu Géocacheur et que tu es passé de l'autre côté du miroir tu as très vite cerné ton principal ennemi : LE MOLDU !

Le moldu... Ce rabat-joie qui t'empêche de chercher le précieux, cet être suspicieux qui te regarde bizarrement quoi que tu fasses. Quand tu farfouilles dans une souche, quand tu l'observes longuement alors qu'en fait c'est son banc que tu convoites... Sans compter son air interloqué quand tu exultes de joie à la découverte d'un tube d'aspirine... mais le BIZARRE c'est lui, c'est lui le bizarre qui marche tranquillement sans même savoir qu'il frôle tous ces trésors ! 

 

  

3. Quand tu penses récupérer un TB dans un cache... et qu'il n'y est pas

Au voleur !

Ah ça c'est une facette du Géocaching que tu adores. Avoir en main un traçable, imaginer celui qui l'a lancé dans la nature, découvrir sa mission, feuilleter ses logs et retracer sa route sur une carte... avant de toi-même l'aider dans son voyage, sans oublier la petite photo que tu attacheras à ton log comme une carte postale à destination du propriétaire...

Bref ! Plusieurs traçables sont annoncés sur cette belle Regular que tu viens de débusquer, tu as fait le plus dur, tu vas pouvoir choisir celui qui te parle le plus, ou celui que tu pourras facilement aider dans sa mission... Tu t'égares déjà, allez ! Il est temps d'ouvrir la boîte. 

Ton coeur bat la chamade. Tu sors un sachet zip, voilà le logbook... et puis une capsule de bière, une surprise Kinder, un ticket de métro... tu farfouilles au fond, des veilles cartes de jeu... Et plus RIEN !

  

4. Le FTF qui te passe sous le nez sans explication rationnelle

Tu seras TTF, mon fils

Tu es un chasseur de FTF né ! Tu traques les alertes de nouvelles publications dans un rayon de 50km autour de chez toi et tu es capable de tout lâcher pour le privilège d'écrire en tout premier ton pseudo sur un logbook encore vierge.

"5h du mat' tu as des frissons
Tu claques des dents et tu montes le son
Ton téléphone vient de vibrer
Une nouvelle cache est annoncée
A 5 minutes de chez toi... toi toi toi
C'est c'qui te plaît, plaît, plaît."

Tu débarques en mode commando déjà assuré d'ajouter un nouveau FTF à ton compteur de winner, ni une ni deux tu débusques la cache et d'un rire crispé tu déroules le feuillet... avant de t'effondrer ! Le comble de l'horreur est sous tes yeux : un pseudo.
Tu cries à la triche, à l'injustice, tu maudiras ce géocacheur et ses descendants jusqu'à la troisième génération.

Qu'importe, on a juste un truc à te dire. Sèche tes larmes, si tu veux un vrai défi fais-nous confiance, vise la troisième place du podium, c'est la plus belle. Le FTF est aléatoire, le STF est forcément le looser, alors que le TTF est le vrai stratège !

 

  

5. Quand la cache que tu as posée est détruite, ou a disparu

Clash of Cache

Tu avais passé un temps fou à la concocter celle-là ! De la sueur dans ton garage pour mesurer, scier, assembler les planches... des nuits blanches pour développer et installer la partie électronique... sans compter un beau camouflage en guise de finition : ton petit chef d'oeuvre, une belle cache travaillée pour le plus grand plaisir des géocacheurs.

Et puis il arrive ce jour où une notification dans ta boîte mail t'annonce l'insupportable : ce qu'il reste de ta création est en miette, et l'essentiel a disparu. Tu en es certain ça ne peut pas être le fait d'un moldu, là où tu l'as placée on n'y vient pas par hasard ! Sur place c'est insoutenable, tu ne peux plus rien récupérer, même pas le logbook, rien, rien ! Tu vois rouge ! Tu maudis l'horrible personne qui a fait ça, tu maudis tous les géocacheurs du monde entier, les Premium, les pas Premium, les jeunes, les vieux, tous !

Mais tu finiras par remettre le pied à l'étrier, parce que c'est ta passion, c'est plus fort que toi... et la remplaçante sera encore plus originale que celle disparue : tiens, tu vas même ajouter de la musique avec le mécanisme d'ouverture !

 

  

6. Quand les autres géocacheurs ne loguent pas correctement tes caches

Bescherelle ta mère !

Passons le simple "MPLC"... Parce que c'est court et que ça sonne "tout fait" ça agace un peu mais ça veut quand même dire "Merci" - et puis c'est vieux comme le Géocaching. Depuis quelques mois tu reçois tes premiers logs "smileys", une découverte intrigante ! Après le "clin d'oeil" plutôt sympatoche tu te demandes quand même quel message le géocacheur a voulu passer avec cette "emoji crotte" à la forme bizarre mais si souriante.
Vive les enregistrements en direct du terrain depuis les applis.

Et puis sont arrivés les logs en langage SMS, tu n'as pas le temps de déchiffrer le message de Kevin_7513 que tu te fais insulter en live par PizzaRatata (en fait il est DNF et il en a plutôt après ta mère).

Comme tout poseur tu t'es investi, tu as choisi le lieu, tu as fabriqué ta cache, tu l'as posée avec tout l'amour que tu lui devais et tu t'es fait des cheveux blancs tellement tu t'es appliqué à lui créer sa page sur le site, et à attendre sa validation... Et voilà que tombe maintenant un need maintenance pour cause de "logbook plein"... Mais a-t-il seulement retourné la première page pour s'en assurer ?

  

  

7. Quand des nouveaux débarquent et posent des questions... enfin des questions quoi

Google est ton ami

Un reportage de deux minutes à la télé et ils débarquent par 300... L'appli Géocaching élue "appli du jour" sur l'App store et en voilà 50 de plus ! Quoi ça ? Mais des néo-géocacheurs ! Et où ça ?

Sur-les-ré-seaux-so-ciaux ! Et ils sont en pleine forme les nouveaux, qui étaient des moldus il y a encore quelques jours. Ils croquent cette géniale activité à pleines dents ! C'est quoi une nano ? C'est quoi un TB ? Ca veut dire quoi FTF ? C'est quoi des coordonnées ? C'est utile un GPS ? Vous êtes d'où ? J'adore le geocache. C'est génial le geocatching ! Comment on fait pour cacher une cache ? Ahhhhh ! 

Ils sont envahissants ! Ils empiètent sur ton monde ! Ils ont découvert ton secret ! Et tu es tout bougon ! Tu les renvoies sèchement sur les guidelines mais sans mettre le lien, sur Google aussi alors que tu connais toutes les réponses, tu cherches à les dissuader de poser... et tu aimerais tant les dissuader de chercher aussi. Bref tu fais ton vieux géocacheur tout renfrogné...

>> Lire "Tu sais que tu es devenu un vieux géocacheur quand..." sur le blog !

Mais il faut bien commencer un jour, cette bonne humeur générale, cet enthousiasme... cette fraîcheur finit par devenir contagieuse et par t'atteindre un peu aussi... Et puis finalement... tu seras bien content de les rencontrer sur un event pour leur raconter tes exploits de géocacheur aguerri !

 

  

8. Quand tu te casses le nez sur des mysteries absurdes

Quelque chose ne va pas chez Esther... l'owner

La galère a commencé avec ce gros QR code. Tu n'as rien su en tirer en tant que tel, mais tu as réussi à extraire un PDF de l'image : 5 pages à déchiffrer avec trois codes successifs, avec une volonté de fer, et après le sacrifice de plusieurs nuits. Mais quand on commence, on doit absolument arriver au bout. Ca sent bon justement, cette dernière étape est un simple Cesar et tu trouves le décalage sans prob... Non ?! Pas ça ! 

"VOUS ETES SUR UNE FAUSSE PISTE LA SOLUTION EST DANS LE QR CODE"

Ah ces mysteries, dignes des pires psychopathes de la planète Géocaching ! Impossibles à résoudre sans être dans la tête même de l'owner... Et épuisantes moralement quand ce même owner a prévu tout un labyrinthe d'hypothèses. Soit t'es super pote avec lui et tu connais sa manière de penser, soit tu es super convaincant et tu as réussi à lui soutirer un indice. Mais toutes les autres manières de faire sont vouées à l'échec.

Trop c'est trop, tu éteins ton ordinateur et tu te rabats sur ton petit livret rempli de gentils sudokus.

 

  

9. Quand ton traçable personnel est logué "à l'insu de ton plein gré"

Code perdu dans la matrice...

D'astreinte tout le week-end tu as à peine vu la lumière du jour, tu es épuisé mais c'est dimanche soir, tu vas pouvoir rentrer te reposer... Las ! Ton téléphone se met à sonner dans tous les sens, ta messagerie déborde, tu reçois des mails par dizaines ! Et pour te dire quoi ?

Qu'on a vu ton traçable perso sur un Event à Prague. Ton TB perso, celui qui est accroché à ton porte-clefs et que tu fais transiter sur les caches que tu trouves... Bref on te logue TOI, on t'a découvert TOI à Prague, toi qui n'as pas bougé d'Orléans coincé au boulot tout le week-end !

Et des dizaines de géocacheurs te le disent dans toutes les langues, ils te remercient du partage en allemand, en néerlandais, en anglais... Danke, l'Event était so great ! A lire tout ça on pourrait imaginer que tu as passé un super week-end à Prague, que tu t'y es fait des tas d'amis.
Mais tu as très bien compris ce que cela signifiait : ton code traçable s'est retrouvé Dieu sait comment sur une liste partagée, et tu vas passer ta nuit à purger ta messagerie.

 

  

10. Quand même les applis se liguent contre toi

De l'art de l'obsolescence programmée

Cachly "ne me laisse plus" voir le détail des caches, C:Geo "ne veut plus" se connecter à mon compte, l'appli Geocaching "m'empêche" de voir toutes les caches.

Quand malgré tous tes efforts ce sont les applis elles-mêmes qui ne veulent pas que tu fasses du Géocaching, on touche le fond !

 

  

 

Des choses qui énervent, qui agacent, qui attristent... des grands coups de gueule et de profondes déceptions... ne voilà donc pas les ingrédients d'une vraie passion ? A côté des rencontres merveilleuses, des joies sublimes, des découvertes inattendues...?

D'autres choses qui vous font péter les plombs, à vous ? N'hésitez pas à partager, et à commenter cet article !

 

 

L'équipe Cache Village
Ounga et Tozor

 

 

 


Pour vous apporter une information exhaustive nous développons largement nos sujets et nous nous efforçons de citer toutes nos sources, directes ou indirectes, en plus de partager des liens vous permettant de pousser plus loin l'information si vous le souhaitez. La reproduction de nos articles, traductions, analyses, illustrations, est tolérée sous réserve que, dans le même esprit, vous citiez votre source, que vous repreniez tout ou partie du contenu. A savoir, une mention à Cache Village, et mieux un lien vers notre blog. Contactez-nous pour toute précision.

Partager ce contenu

Voir tous les commentaires (5)

Félicie11


10/09/2018 22:35:11

Oh oui, il y a un truc de plus qui m'énerve régulièrement : que certains laissent leurs poubelles et/ou leurs échantillons ADN dans les caches... Jusqu'à un chewing-gum usagé que j'ai déjà trouvé ! C'est tellement simple d'avoir qqs petites bricoles de côté ! L'autre jour j'ai fait la cache de la tombe de Barbès (oui, LE Barbès, il repose loin de tout cimetière en pleine forêt, quasi oublié près d'un petit village audois) et pour marquer son passage (sans doute à court de ticket de parking) un cacheur a arraché une feuille des vieilles fleurs en plastique qui en seule décoration essaient en vain de faire oublier ce sentiment d'oubli total qui règne sur l'endroit. Allez savoir pourquoi, mais ça m'a à moitié gâché ma journée...

LOIC


10/09/2018 00:54:27

Je ça Excellent

Trevi


02/09/2018 07:50:39

Un vrai plaisir de se reconnaitre si bien ! Vous etes tres forts!

Fleura 64


23/08/2018 12:35:52

Tellement vrai

fdcdm


23/08/2018 07:53:02

Excellent

Ajouter un commentaire

 (avec http://)